Economie

| Economie

Conjoncture : Amélioration timide mais confirmée

La reprise annoncée par les industriels dans le dernier Observatoire Economique s’est confirmée en mars, où globalement l’activité dans la plasturgie a été plus soutenue que les mois précédents. L’amélioration de l’activité est en phase avec les indicateurs nationaux sur l’Industrie française qui, à défaut d’être marqué par une franche accélération, multiplie les indicateurs de stabilisation ou de légère hausse.
L’amélioration de l’activité reste cependant timide et n’est pas généralisée à tous les secteurs :
  • Le médical, l’emballage cosmétique, l’automotive et les produits grand public sont orientées à la hausse,
  • A l’inverse, le BTP, l’Electricité/Electronique et le Sports/loisirs subissent une baisse d’activité.

Les industriels de la filière plasturgie font preuve d’un optimisme renouvelé en mars 2014, plus d’un tiers annoncent des hausses d’activité pour les mois qui viennent.  L’élan positif devrait donc se poursuivre, cependant l’activité est également de plus en plus irrégulière, les prévisionnels sont donc aléatoires.



La reprise d’activité et l’accalmie sur les prix des matières plastiques permettent aussi de favoriser un léger redressement des indicateurs financiers qui restent néanmoins fragiles à cause de la tension à la baisse sur les prix de vente. Les plasturgistes doivent aussi rester vigilants sur les règlements clients.

Le nouvel indicateur d’investissement de l’Observatoire Economique montre par ailleurs une volonté des plasturgistes d’aller vers des investissements matériels, investissements qui peuvent être favorisés par les dispositifs mis en place pour favoriser les économies d’énergie (certificats d’économie d’énergie).

Contact: Service intelligence Economique, 04 26 68 28 50
 
Imprimer
Articles similaires