Economie

| Economie

Une conjoncture mondiale qui zigzague, sans faire (encore) de tête-à-queue

En 2014 la zone euro devrait atteindre 0,9% de croissance. Les moteurs traditionnels de l’Europe sont à la peine : l’Allemagne hoquète, la France stagne, l’Italie va mal. Seul le Royaume-Uni surnage à +3% de croissance en 2014, et fait repartir ses investissements.
Catégorie verouillée Ce contenu est réservé aux membres d'Allizé-Plasturgie
Vous êtes adhérent ? Connectez-vous pour lire l'article :