Economie

| Economie

La Fédération de la Plasturgie et des Composites a réactivé le comité de suivi de la relation avec les producteurs

Anticipant une probable hausse des prix des polymères en 2014, la Fédération de la Plasturgie et des Composites a réactivé le comité de suivi de la relation avec les producteurs
Les premiers résultats de l’enquête du Baromètre des Matières Plastiques de décembre 2013, réalisée par la Fédération de la Plasturgie et des Composites, montrent une hausse anticipée des prix des polymères en 2014.
Une saisonnalité des prix

Après un dernier trimestre 2013 où la majorité des polymères de commodité ont connu des baisses des prix, les entreprises de la Plasturgie anticipent une hausse pour le début de l’année 2014. En effet, le prix des monomères Ethylène (C2) et Propylène (C3) en décembre ont été annoncés avec des hausses de 30€/tonne en moyenne par rapport à novembre. Ces hausses pourraient être répercutées dans les prix des polymères (PE, PP, PS, PVC, PET) en janvier selon l’enquête. Elles pourraient aller de 30 à 100 €/tonne selon la matière.

Cette saisonnalité des prix est conforme à ce qui est constaté depuis plusieurs années. Selon un répondant au Baromètre des Matières Plastiques : « Depuis quelques années on constate des baisses de prix sur la fin de l’année (le plus mauvais moment pour nous puisque c’est le moment où nous négocions nos prix avec nos clients) pour voir repartir les prix à la hausse en janvier ».

La relation avec les fournisseurs doit être renforcée

Même si cela ne concerne pas la majorité des entreprises, la Fédération de la Plasturgie et des Composites constate cependant une hausse des problèmes de qualité des matières livrées, et un manque d’informations en cas de force majeure, ou d’arrêt des commandes et des livraisons. Cela peut mettre en difficulté la production des certaines PME qui n’ont pas le temps de trouver des alternatives d’approvisionnement. Dans le cadre du Comité Stratégique de filière Chimie Matériaux, la Fédération de la Plasturgie a donc demandé que le Comité de suivi de la relation Producteurs – Plasturgistes soit réactivé. Ainsi, une première réunion est prévue le 11 février, sous l’égide du ministère du redressement productif. Ce comité permettra aux plasturgistes d’échanger avec les producteurs sur les conditions d’achat des matières.


 Le Baromètre des Matières Plastiques est une enquête trimestrielle réalisée auprès des entreprises du secteur. Il permet de suivre l’évolution des prix, les conditions d’achats des matières premières, et d’anticiper les tendances des mois à venir. Les entreprises répondant à l’enquête ont notamment accès à un benchmark national des prix des principales matières plastiques. La Fédération vous présente ici les principales tendances relevées par les entreprises de la Plasturgie.

Pour tout renseignement complementaire contacter Simon Philibert
Imprimer
Articles similaires