Economie

| Economie

La faiblesse de l’euro entraîne une réduction des importations de polypropylène

La perte de valeur de l’euro rend le Vieux Continent moins attractif pour les producteurs de polymères basés à l’étranger. Cela se ressent particulièrement sur le marché du polypropylène.
Catégorie verouillée Ce contenu est réservé aux membres d'Allizé-Plasturgie
Vous êtes adhérent ? Connectez-vous pour lire l'article :