Formation

| Formation

Accueillir un apprenti en éco-conception : une opportunité pour votre entreprise

L’éco-conception concerne tous les entreprises de la filière plasturgique : sous-traitant, donneur d’ordre, bureau d’études indépendant, compounder ou bien fabricant de matière… petite ou grande, de tout secteur (Médical, Automobile, Emballage, Bureautique, Jardinerie…) et de tout process (Injection, thermoformage, extrusion …).

Le Cirfap propose deux formations en apprentissage  alliant éco-conception et plasturgie : une licence professionnelle en partenariat avec l’université de Lyon1 et un master en partenariat avec l’université de Bourgogne. De plus, l’apprentissage bénéficie actuellement de conditions financières très favorables. Amandine Authier, Chef de projet éco-conception au Cirfap nous en dit plus.
- Quelle est votre définition de l’éco-conception ?

L’éco-conception d’un produit consiste à intégrer l’environnement dès sa conception et lors de toutes les étapes de son cycle de vie (matière première, fabrication, utilisation, transport, emballage, fin de vie).
L’éco-conception étant une démarche transversale, les actions peuvent être menées à différents niveaux et assurées par différents services (Direction, BE, R&D, Qualité, Production, Méthodes…).
 
- Pouvez-vous nous donner un exemple de gains pour les entreprises ?

Les entreprises peuvent dégager toute sorte de bénéfices de leur démarche d’éco-conception : réduction des consommations d’énergie, de matière, réduction des rebuts, des déchets, amélioration de l’image de l’entreprise, innovation…

- Peut-on parler de gains de productivité pour les entreprises ?

Effectivement, une démarche d’éco-conception peut amener des gains de productivité pour l’entreprise.
D’après l’étude sur la profitabilité de l’éco-conception menée en 2014 par le pôle éco-conception de St Etienne et l’IDP Québec sur une centaine d’entreprises en France, Europe et Québec, pour plus de 95% des cas, l’éco-conception améliore la compétitivité de l’entreprise et pour 45%, l’éco-conception augmente la rentabilité du produit.
 
- Jusque quand les entreprises peuvent elles vous solliciter pour prendre un apprenti ?

Les rentrées ayant lieu le 21 septembre 2015 pour le master et le 28 septembre 2015 pour la licence, les entreprises peuvent nous solliciter au maximum jusqu’à début septembre.
 
- Quel est le taux d’insertion des diplômés ?

Le taux d’insertion professionnelle de chacune des 1ères promotions des 2 formations est de plus de 75%, 4 mois après l’obtention des diplômes (tout type de contrat de travail confondu).

En savoir plus sur la licence professionnelle et sur le master

Pour plus d'informations sur les aides à l'apprentissage  
 

Contacts :
  • Amandine AUTHIER - Chef de projet éco-conception  |  Tél : 04 26 68 28 60
  • Christelle GOURET - Chargée de mission apprentissage  |  Tél : 04.72.68.28.00
  • Isabelle BORNARD - Responsable emploi-formation Allizé-Plasturgie  |  Tél : 04 26 68 28 22
 

Exemple de missions :

  • Formulation de biopolymères (biosourcés - fibres naturelles)
  • Développement de nouveaux produits à base de matériaux recyclés et/ou biosourcés
  • Analyse de Cycle de Vie des produits
  • Réduction des taux de rebuts (coûts, délais, conformité des pièces, mise en place d’outils statistiques, capteurs)
  • Réduction de la consommation d’énergie en production
  • Mise au point et industrialisation du recyclage post-consommateur
  • Veille industrielle et réglementaire
  • Animation de groupes de travail et formation des techniciens
  • Création, formalisation, mise en place de bonnes pratiques de fabrication, amélioration des process (lean manufacturing)
  • Liens avec les services marketing (ex : leur fournir des arguments environnementaux fiables)...

Imprimer
Articles similaires