Stratégie & management

| Stratégie & management

Eco-concevoir dans une PME : quatre retours gagnants

Démarche croisant accompagnement technique et commercial pour acquérir et valoriser un nouveau savoir-faire.

L’écoconception : un sujet d’actualité, à la mode pour certains. Une nouvelle source de Valeur Ajoutée et de différenciation pour d’autres.

Quatre entreprises de Bourgogne ont jugé qu’il y avait une opportunité à condition d’être pragmatique et, en terme de communication, de présenter ce que l’on fait, et pas plus. Ce point est capital pour éviter le greenwashing ou écoblanchiment, véritable fardeau de l’écoconception.
 

écoblanchiement
L'acte de faire de l'écoblanchiment est l'acte de transmettre au public des informations qui sont – dans le fond et dans leur expression – une présentation erronée des faits et de la vérité, dans le but d'apparaître socialement et/ou environnementalement responsable aux yeux d'un public ciblé.
C'est un système de communication vaste et complexe destiné à faire passer une « mauvaise » donnée ou information pour une « bonne ».

Erza Winton, L'écoblanchiment des entreprises : la construction de nouvelles mythologies.

L’écoconception, l’affaire des grandes entreprises qui commercialisent sous leur nom ?


 

Assurément non ! Le seul prérequis pour se lancer dans une démarche est de disposer de leviers au niveau de la conception du produit. Ce qui est le cas d’un sous-traitant qui assure également le co-développement de produits pour et avec son client.
Nos quatre entreprises présentent ce profil : NEXTIS, sous-traitant et co-développeur de 30 salariés, MP2I, bureau d’études de 8 personnes, RENOLIT ONDEX, fabricant de plaques PVC pour le bâtiment et BOUILLARD concepteur et fabricant de jardinières, bacs et pots.


Quelle démarche ?


La démarche, élaborée par Allizé-Plasturgie Bourgogne dans le cadre du CAPéCO (lien vers 1.1.1.3) a permis d’atteindre deux objectifs :

1/ Intégrer une méthode de cotation des impacts environnementaux d’un produit tout au long de son cycle de vie (des matières premières à la fin de vie). Le Bilan Produit® de l’ADEME a été retenu.
Chaque entreprise a pu s’approprier cette méthode en la mettant en œuvre sur un ou deux produits, lors de sessions en groupe et d’accompagnements personnalisés animés par Olivier d’Erceville, Valor Consultant, membre du Réseau Experts Allizé-Plasturgie.

« Cela nous a permis d’identifier les points précis sur lesquels nous pouvions travailler pour diminuer l’impact du produit et de proposer des variantes à notre client » commente Benoît Lafin de NEXTIS.
 

Bilan Produit ®

Basé sur la méthodologie de l’Analyse de Cycle de Vie (ACV). Il s’agit d’une méthode normalisée de quantification des impacts environnementaux des produits, basée sur 3 principes : une approche fonctionnelle, une approche cycle de vie, une approche multi-critères

www.ademe.fr

 

2/ Valoriser dans sa communication et son action commerciale le travail accompli

« Nous nous sommes posés beaucoup de questions à ce sujet » précise Bruno Bizet de MP2I « nous avons fait le choix stratégique d’une communication sobre, basée sur ce que nous sommes désormais en capacité de proposer. »
« Je leur ai montré, avec une sélection de publicités, ce qu’il était préférable d’éviter au risque d’être taxé de greenwashing, puis nous avons travaillé individuellement avec chacun pour élaborer une communication adaptée en phase avec leur propre stratégie et pratiques en la matière » explique Christian Fabre, Go-Between, membre du Réseau Experts Allizé-Plasturgie.
 

Des résultats au-delà des ambitions
 

« Nous pouvons montrer factuellement que le PVC ne mérite pas sa mauvaise réputation pour peu que nous substituions certains composant dans sa formulation et que nous améliorions l’organisation de la filière de recyclage », explique Laurent Lapeyrie de RENOLIT ONDEX. « Nous savons où porter nos efforts et nos équipes sont à l’œuvre. »

L'Eco-conception en plasturgie - RENOLIT par ADEME
 

MP2I a établi une check-list utilisée en revue de projet en complément du Bilan Carbone®. Pour Bruno Bizet « ces outils sont complètement intégrés à notre processus de conception et développement. C’est un plus que nous apportons à nos clients. »

L'Eco-conception en plasturgie - MP 2I par ADEME


BOUILLARD a poussé la démarche plus loin en réalisant un Bilan Carbone® et a fait de la réduction de l’impact environnemental de son activité un pilier de sa politique d’entreprise. Jean-Jacques Bouillard explique « nous avons renforcé nos actions et la communication vers nos clients et, en interne, nous avons créé un tableau de bord qui met en relief les résultats de chaque services par l’implication de tous. »

L'Eco-conception en plasturgie - SAS BOUILLARD par ADEME

Pour Benoit Lafin de NEXTIS, « outre le fait de maitriser un nouveau savoir-faire qui intéresse nos clients, l’opération a été très efficace parce qu’elle intégrait la valorisation commerciale du travail technique, ce qui fait souvent défaut. »

L'Eco-conception en plasturgie - NEXTIS par ADEME
 

Quelles suites ?
 

Renouvellement de l’accompagnement écoconception
Fort des résultats de l’opération, Allizé-Plasturgie Bourgogne et les partenaires du CAPéCO (lien vers 1.1.1.3) prévoient son renouvellement.

Clubs énergie
Réduire l’impact de son activité sur l’environnement, c’est aussi consommer moins d’énergie. Trois clubs de proximité se réunissent régulièrement en Bourgogne pour découvrir l’actualité du marché de l’énergie, échanger sur les expériences et partager les bonnes pratiques.

Nouveaux horizons
Allizé-Plasturgie Bourgogne va démultiplier les ateliers de la création (lien vers article Ateliers de la Création) en intégrants des modules complémentaires pour éco-concevoir et renforcer la capacité à présenter son offre et savoir se vendre. La démarche d’innovation sera ainsi prolongée jusqu’à l’action commerciale sur des prospects ciblés.

Guillaume ROBERT - Allizé-Plasturgie Bourgogne - tél. 03 80 77 85 25

 

Imprimer
Articles similaires