Stratégie & management

| Stratégie & management

Comment développer des stratégies d’intégration et de fabrication de produits propriétaires ?

Que signifie développer un « produit propre » ?
Cela signifie créer une activité dont l’entreprise sera propriétaire.
Elle disposera de la propriété intellectuelle (brevets, marques, modèles…) et également d’un fonds de commerce.

Cette stratégie correspond à un besoin légitime d’indépendance aux donneurs d’ordres. L’objectif est de créer « son propre chiffre d’affaires » et à terme de valoriser des actifs matériels et immatériels : capital client, capital connaissances, propriété industrielle… en vue de transmission.
Certains sous-traitants de l’industrie s’engagent dans cette voie et je connais également des artisans, des bureaux d’étude, des designers, des architectes, des journalistes qui cherchent et trouvent, eux aussi, ces activités complémentaires dont ils sont les propriétaires. C’est un mouvement général, de fond. Beaucoup ont le désir de fidéliser une clientèle et de se projeter dans le long terme en dépassant les effets temporaires de la crise, parfois par des produits ou des services un peu décalés ou alternatifs. Les bénéfices financiers directs sont généralement à moyen terme mais les bénéfices indirects sont réels sur le court terme : amélioration de l’image auprès des clients existants, accroissement des compétences et des réseaux, affaires nouvelles.
Catégorie verouillée Ce contenu est réservé aux membres d'Allizé-Plasturgie
Vous êtes adhérent ? Connectez-vous pour lire l'article :