Aller au contenu principal
Economie circulaire et recyclage des polymères

27 mai 2019

Economie circulaire et recyclage des plastiques

Le 04 avril dernier se tenait à Lespignan (34), près de Béziers, l’un des 16 "ateliers recyclage" organisés partout en France par IPC, avec le soutien d’Allizé-Plasturgie Occitanie et en présence de plus d’une trentaine d’industriels et de partenaires locaux. Nous étions, pour l’occasion, accueillis par messieurs Rabotin père et fils, dirigeants du groupe Valoridec, spécialiste du recyclage des déchets du bâtiment et créateurs de Valoplastik, filiale récente dédiée à la plasturgie.

Parmi ces industriels il y avait des plasturgistes bien sûr, mais aussi des donneurs d’ordres acheteurs de pièces plastiques et des acteurs, locaux et nationaux, du recyclage. Favoriser et renforcer les échanges entre professionnels représente un formidable levier pour comprendre les enjeux industriels et environnementaux qu’implique l’utilisation des Matières Plastiques Recyclées (MPR) et ainsi accélérer la transition écologique des industriels.

Intégrer davantage de plastiques recyclés, voilà l'enjeu !

Les pouvoirs publics demandent aux plasturgistes de s’engager sur des objectifs ambitieux d’incorporation de matières plastiques recyclées. Parce que le passage à une économie circulaire nécessite un véritable changement de modèle économique et d'approche industrielle, IPC et la Fédération de la Plasturgie s'unissent, avec le soutien des partenaires actifs sur les territoires, pour que l'industrie limite fortement la consommation et le gaspillage des matières premières et des sources d'énergies non renouvelables.

Des questions essentielles

  •  Quels sont les matières plastiques recyclées ?
  • Où puis-je m’approvisionner ?
  • Mon outil industriel est-il adapté ?
  • Quelles conséquences sur mes produits ?
  • Est-ce un facteur différenciant vis-à-vis de mes clients ?

Autant de questions autour desquelles les participants ont pu échanger librement, en profitant aussi de la présence des représentants de l’ADEME et du Conseil Régional très impliqués en Occitanie sur ces questions. Aujourd’hui, la plasturgie est déjà bien avancée dans cette transition, avec 50% des entreprises du secteur qui intègrent des matières plastiques recyclées (MPR) dans leurs produits, qui consomment jusqu’à 17 fois moins de CO2. Comme le faisait très justement remarquer un recycleur, monsieur Olivier Dalle de la société Environnement Massif Central, « mais alors en développant votre capacité d’intégration de MPR vous êtes la solution et non plus le problème ! »

La Fédération souhaite accélérer cette transition, en se fixant un objectif d’intégration de 1 million de tonnes de matières plastiques recyclées d’ici à 2025, soit un tiers des déchets annuels. A la suite de cet atelier et après la visite des installations de Valoridec avait lieu le Conseil d’Administration d’Allizé-Plasturgie Occitanie, au cours duquel il a été proposé d’intégrer de nouveaux administrateurs, dont deux recycleurs, Valoplastik et Environnement Massif Central, avec la volonté de développer nos actions en faveur de l’économie circulaire.