Aller au contenu principal
Le concentrateur de mobilité ou comment développer l'attractivité de nos métiers et favoriser les mobilités

20 décembre 2018

Le concentrateur de mobilité ou comment développer l'attractivité de nos métiers et favoriser les mobilités

Investir l'avenir

L’action Concentrateur de Mobilité est  financée dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir The plast to be, bénéficiant du soutien financier de la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat

Parmi les 4 axes du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA) The Plast To Be porté par Allizé-Plasturgie, un axe stratégique pour notre filière est consacré au développement des compétences et la sécurisation des parcours professionnels.

L’action Concentrateur de Mobilité représente à elle seule un projet ambitieux au service de nombreux acteurs que représentent les entreprises, les salariés, les jeunes en recherche d’une orientation ou d’un emploi.

En quelques mots…

Le Concentrateur de mobilité sera une plateforme favorisant les dynamiques professionnelles au travers de : - L’identification de passerelles métiers et tenant compte de l’appétence des individus. - La simulation, la définition de parcours de formations. - L’identification des offres d’emploi correspondant au métier sur un territoire ciblé par l’utilisateur. L’approche innovante du projet réside en l’approche par compétences et non plus seulement par métier.

Actualités et réforme

Lors de la construction de la Loi « Pour La Liberté de choisir son avenir professionnel » parue le 5 septembre 2018, le gouvernement affiche très lisiblement son souhait de resituer l’individu au cœur de son avenir professionnel, voire même aux commandes du parcours pédagogique nécessaire à son objectif professionnel. Ainsi, l’individualisation des parcours dans une logique de résultat deviendra la règle. L’action de formation est redéfinie et l’individu, acteur de son parcours. De plus, en prévision d’un prochain rapprochement des Opérateurs de Compétences, il apparait pertinent d’initier et construire des mobilités au sein de l’industrie sur les bassins d’emplois pour attirer les candidats potentiels à nos métiers et à notre filière. Dans ce nouveau contexte, Allizé-Plasturgie juge nécessaire d’outiller les individus dans cette démarche qui sera fortement impulsée par tous les acteurs de l’emploi et de la formation et pour laquelle des messages seront largement diffusés dès la promulgation de la loi, soit le 1er janvier 2019.

Enjeux

Il s’agit d’être rapidement en capacité de s’adresser aux différents publics que représentent les salariés de nos entreprises, les jeunes diplômés des formations en plasturgie mais aussi les salariés d’autres branches professionnelles, d’autres secteurs et les demandeurs d’emploi.

Axes directeurs :

  • Faciliter le développement des compétences des salariés et la sécurisation des parcours.
  • Permettre aux individus de projeter un parcours professionnel au sein des entreprises de la Plasturgie et des Composites et développer un sentiment d’appartenance à la filière.
  • Renforcer l’attractivité de nos métiers et des entreprises de nos territoires, ainsi que renforcer le sentiment d’appartenance à notre filière de nos salariés.

Du projet à l'écriture du cahier des charges

Après l’écriture de l’action dans le cadre du PIA, une enquête a été réalisée auprès d’un panel d’entreprises afin de valider les attendus de la plateforme et de ses fonctionnalités. Des ajustements à l’action telle qu’imaginée initialement ont été apportés depuis. L’écriture du cahier des charges est maintenant finalisée avec l’identification de 3 parcours que nous pourrons résumer ainsi :

  • J’ai envie de découvrir un métier dans la plasturgie à partir de mes compétences et de mes envies ; parcours destiné à des individus encore non rattachés à nos métiers mais pour lesquels des passerelles de compétences peuvent être construites.
  • Je recherche un emploi sur mon territoire. Il s’agit ici particulièrement de privilégier une démarche en lien avec les besoins en recrutement sur un territoire ciblé à partir du métier actuel de l’utilisateur. - Je suis bien dans mon métier Plasturgie, je fais un point sur mes compétences. Au travers de la plateforme, les entreprises pourront également trouver un outil d’aide à la définition de leur plan de développement des compétences. L’appel à projets se termine avec la sélection d’un prestataire qui accompagnera Allizé-Plasturgie pour la construction de la plateforme et son déploiement.

Calendrier et méthodologie

Le déploiement de la plateforme s’effectuera en 2019 et 2020, à des échéances différentes en fonction des parcours présentés ci-dessus. La méthodologie s’articulera tout d’abord autour des compétences identifiées au sein des Certificats de Qualification Professionnelle (CQP) de la branche avec la notion de métiers repères, pour ensuite développer une matrice de compétences et enfin présenter les passerelles ou parcours possibles à chacun des utilisateurs.

SGPI
banque des territoires
 
SGPI
banque des territoires