Aller au contenu principal
Mat'day : les dessous de l'instrumentation de l'outillage

30 mars 2018

Mat'day : les dessous de l'instrumentation de l'outillage

Paramétrez votre process d’injection avec une précision suisse, à l’aide des données du moule Le jeudi 15 mars 2018, le service Materiautech® d'Allizé Plasturgie a eu le plaisir d’accueillir les sociétés Kistler, SMP, Sumitomo Demag, RTP Company et la plateforme Technologique Plastetude au sein de ses locaux de Lyon 8ème, pour une journée sur la thématique des solutions d’instrumentation d’outillage.

Au cours de la journée, les 90 industriels présents ont pu se familiariser avec les différentes solutions existantes pour optimiser sa production au travers de l’instrumentation des outillages. En effet, ils ont pu appréhender l'importance des capteurs, de la conception des empreintes et de la technologie de la presse, dans l'optimisation des paramètres de transformation. L’introduction de la journée a été menée par les équipes de la Matériautech, puis chaque société est intervenue pour présenter leurs solutions innovantes dans leur domaine respectif.

Intrumentation Outillage

Les industriels ont notamment pu assister à l’intervention de Laurence Baradel, Responsable de la plateforme technologique Plastetude du Lycée Arbez Carme, venue présenter le programme Acapulco qui vise à développer, via des technologies d’impression 3D, des concepts innovants d'outillage hybride associant polymère et métal.

Vous retrouverez ci-après les liens de téléchargement vers les supports de présentation de nos intervenants :

Spécificités des matières avec grade médical

Société RTP Company
Brice Filipczak – Directeur commercial
Mail : bfilipczak@rtpcompany.com
Tél : 03 80 21 10 96

Industrie 4.0 : Optimisation de la performance des outillages

Société SMP
Jacky Mazzolini – PDG de SMP
Mail : l.mazzolini@smp-moules.com
Tél : 04 74 73 14 38

Moulage optimal, équilibrage optimal et transferts de moules facilités par la mesure de pression empreinte

Société Kistler
Stéphane Castin – Responsable des Ventes
Mail : stephane.castin@kistler.com
Tél : 01 69 18 81 81

Présentation du programme Acapulco et de ses objectifs

Plateforme Plastétude
Laurence Baradel – Responsable de la plateforme technologique Plastétude du Lycée Arbez Carme
Mail : laurence.perrin-baradel@orange.fr
Tél : 04 74 81 97 97

Présentation Kistler

Après la pause déjeuner, les industriels ont pu bénéficier de démonstrations sur le parc machine du CFP, avec cinq ateliers thématiques. Un premier atelier, animée par Stéphane Castin (Kistler), permettait d’analyser en tant réel le process d’injection sur un moule à pipettes SMP 8 empreintes, par le biais des capteurs Kistler. L’occasion de prouver que le décryptage des données du moule permet véritablement d’optimiser la production grâce notamment à la fonction d'équilibrage automatique des empreintes (technologie Multiflow) qui induit un meilleur paramétrage de l’outillage. Les essais ont conduit avec une matière PP grade médical de RTP Company.

moule injection

Pour le second atelier, les démonstrations étaient effectuées sur une presse Sumitomo Demag équipée d’un moule Gem polymère, et instrumentée par des capteurs de pression température Kistler. L’atelier était mené par Laurence Baradel (plateforme Plastétude), Clément Rousset (SMP) et Guy Chrétien (service Matériautech), tout trois directement impliqué dans le programme de recherche Acapulco. L’atelier a permis aux industriels d’appréhender tout l’intérêt qu’offre l’impression 3D en matière de conception d’empreinte, pour la fabrication de pièces prototypes ou de petites séries dans un délai et des coûts réduits. Ils ont également pu constater le rendu des produits injectés à partir de moule polymère.

Intrumentation

Les essais du troisième atelier, animé par Jacky Mazzolini (SMP) et Christian Sielancsyk (Sumitomo Demag), se sont déroulés sur une presse Sumitomo Demag équipée d’un moule Gem acier, et instrumentée par des capteurs indirects Kistler pour permettre la commutation par la pression d'empreintes. Ainsi, les participants ont pu bénéficier d’une étude comparative des données de production, pour la conception d'une même pièce, entre cet outillage acier et l’outillage polymère imprimé en 3D. Les deux presses ont injecté la même matière, un PP grade médical de RTP Company, afin d’avoir des éléments de comparaison similaires. 

commutation par la pression d'empreintes

Un quatrième atelier était tenu par Jean-Luc Martin (Stasa QC, partenaire Kistler), autour de la thématique de l’amélioration des paramètres d’injection à partir de plans d'expérience. Ainsi, la société a présenté le fonctionnement ainsi que les avantages de son logiciel, spécialisé dans l’analyse et l’optimisation des process d’injection.

amélioration des paramètres d’injectio

Le dernier atelier, animé par Denis Hamant (Kréos), a permis aux industriels présents d’appréhender toutes les possibilités qu’offre désormais le domaine de l’impression 3D, au travers de la présentation de divers produits. Ils ont également pu découvrir les technologies développées par Kréos permettant, notamment, de réaliser des outillages polymères très qualitatifs.

Les différents temps de pause, notamment lors de la pause déjeuner, ont permis aux industriels présents de bénéficier de moments d’échanges informels avec nos intervenants. L’occasion de questionner et d’approfondir certains sujets, mais également de prendre contact avec eux dans le cadre de futurs projets.