Aller au contenu principal
Visières 3D

15 avril 2020

Coronavirus : Allizé-Plasturgie s'implique dans la fabrication de visières

Le service Matériautech d’Allizé-Plasturgie et sa plateforme de fabrication additive s’impliquent dans les productions d’urgence de matériel de protection pour les personnels soignants. Avec la collaboration de plusieurs partenaires de la 3D, les premières visières ont été livrées à des hôpitaux fin mars. Afin de répondre à des demandes de plus en plus importantes, la décision de réaliser un moule d'injection a été rapidement prise début avril par Allizé Plasturgie en association avec plusieurs partenaires experts (mouliste, bureau d’études, fournisseurs matières, thermoformeurs, extrudeurs, spécialistes en découpe) en coordination avec A3D l'atelier numérique. Depuis un peu plus d'un mois, plus de 16000 visières ont été produites au sein du du pôle formation du CFP/Cirfap pour fournir les personnels soignants (hôpitaux, EHPAD...).

Mise à jour au 20/05/2020

Cet article est mis à jour à mesure des avancées de la production de visières de protection pour lutter contre le Covid 19.

Un outillage déjà opérationnel pour injecter les supports

La production de visières en série destinées à la protection des personnels démarre au sein du plateau technique Allizé-Plasturgie et du pôle formation du Cirfap. Ce projet d’outillage a été initié par le service Matériautech le lundi 30 mars avec l’appui d’A3D l'atelier numérique qui a fourni le plan de la visière. Le service Matériautech a alors mis en relation plusieurs partenaires pour créer une équipe de travail autour de ce projet dont la réactivité est le mot d'ordre. L'étude de la pièce et du moule a été réalisée par la société Creastuce et l'outillage en aluminium a ensuite été conçu par BG Moules. Tout ceci en un temps record.

Modèle visières A3D

En effet, l’étude étant terminée le vendredi 3 avril, BG Moules a lancé la réalisation dans la foulée pour être le plus réactif possible face à l'urgence de la situation.

Moule visières Visière montée

Les premières visières sortaient le mercredi 8 avril. La cadence atteint pratiquement 3 visières à la minute. Les supports transparents sont fournis par SNT Thermoformage qui a conçu un moule de thermoformage pour permettre de fournir rapidement les soignants. Bobino Plastique fournit également des feuilles APET, recyclées ou non qui sont découpées par ISOPROD. Elian - Lyondellbasell, Albis et Fournier-Radici ont fourni quant à eux plusieurs sacs de matières et de mélanges-maitres pour la production de supports de visières. A3D l'atelier numérique et LR Plasticonsult ont pris en charge la coordination du projet entre les différents partenaires impliqués.

Le lundi 19 mai, la barre des 20000 visières fabriquées a été atteinte.

L'objectif est de maintenir cette cadence afin de fournir différents hôpitaux, EHPAD, centres médicosociaux, crèches et de façon plus large tous les personnels de santé qui sollicitent l'aide des industriels :

  • Hôpitaux Civils de Lyon : 2000 visières sont prévues en livraison chaque semaine
  • EHPAD Saint Igny de Vers
  • EHPAD Saint Laurent d'Oingt
  • EHPAD Montaigu et Magnolia
  • Crèche de Pont de Cherruy
  • Centre médicosocial d'Anse
  • Centre Louise Coucheroux
  • Adapei 69
  • Centre de santé Filieris
  • Imagerie médicale de l'hôpital de Villefranche sur Saône
  • Infirmières de Craponne

Production visières Visières injectées

Ce projet d'industrialisation est mené par BG Moules, Creastuce, A3D l'atelier numérique, LR Plasticonsult, SNT Thermoformage, Bobino Plastique, ISOPROD, Elian – Lyondellbasell, Albis, Fournier-Radici et Allizé-Plasturgie.

Les partenaires du projet

"Les visières de l'espoir" imprimées en 3D

Pour répondre aux sollicitations urgentes des soignants des régions Auvergne Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d'Azur, la plateforme de fabrication additive a lancé l’impression de visières de protection sur deux machines 3D.

Depuis le lancement de la production de ces visières en 3D, plusieurs hôpitaux ont pu être livrés ou sont en attente de réception :

  • Hôpital de la Croix-Rousse à Lyon : 80 visières ont été livrées pour compléter les lots déjà transmis par d'autres acteurs des "Visières de l'espoir"
  • AP-HM de Marseille : 60 visières ont été envoyées et de nouveaux besoins sont évalués actuellement.
  • Hôpital Jean Mermoz à Lyon : les quantités exactes sont évaluées et une livraison sera programmée en fonction.
Investir l'avenir

L'action "Plateforme de fabrication additive" est financée dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir The plast to be, bénéficiant du soutien financier de la Région Auvergne Rhône-Alpes et de la Banque des Territoires pour le compte de l’Etat

Batch HP visières Batch HP visières

Imprimées avec la machine HP Multi Jet Fusion, sur base poudre

Impression visières Omni

Imprimées avec la machine Omni Factory 2.0, sur base filament

80 visières par jour sont réalisées sur ces deux imprimantes grâce aux modèles open source mis à disposition par HP, Silex 3D et A3D l'atelier numérique.

Cette action est coordonnée entre plusieurs entreprises qui ont mis en place ces derniers jours une véritable chaîne logistique depuis les demandes des hôpitaux, pharmacies, médecins, jusqu’au ramassage des visières dans les entreprises et leur livraison.

Decathlon a notamment mis en place plusieurs tournées de ramassage des productions de la région lyonnaise pour assurer l'envoi vers les différents hôpitaux.

La plateforme de fabrication additive a ainsi rejoint l’initiative solidaire « Les visières de l’espoir », lancée par 3Dnatives pour fournir gratuitement des visières de protection au corps médical.

Différents partenaires sont impliqués dans la fabrication de pièces en impression 3D avec Allizé-Plasturgie : Les visières de l'espoir, A3D l'atelier numérique, HP, Kreos, 3Dnatives, Silex3D, Extruflex, Velfor, Isoprod.

Visières 3d

En complément, d'autres pièces sont imprimées en 3D pour la lutte contre le Covid-19

En parallèle, la plateforme de fabrication additive travaille aussi sur des prototypes d'adaptateurs pour des masques d'assistance respiratoire avec l'Hôpital privé de Saint-Etienne. Des tests doivent être effectués et devraient prendre quelques jours avant de savoir quel prototype est le plus fonctionnel.

Prototype adaptateur de masque respiratoire

Des systèmes pour éviter de toucher les poignées de portes sont aussi étudiés et développés. Plusieurs fichiers open source ont été mis à disposition par différents acteurs de la fabrication additive. Des modèles ont notamment été réalisés par la plateforme de fabrication additive. L'un d'eux permet d'ouvrir la porte avec le bras et évite ainsi la propagation du virus par le contact de la main avec la poignée de porte.

système poignée de porte système poignée de porte

D'autres modèles permettent quant à eux d'éviter de toucher les boutons d'usage (machines à café, ascenseurs, interrupteurs...) et sont imprimés par la plateforme pour préparer le retour des équipes d'Allizé-Plasturgie.

Plateforme de fabrication additive d'Allizé-Plasturgie

Allizé-Plasturgie a développé une plateforme de fabrication additive mettant à disposition des entreprises différents équipements 3D représentatifs des besoins actuels en fabrication additive polymère (prototypage, outillages, séries...) notamment pour accompagner les industriels dans leurs choix technologiques. 

Pour toutes vos problématiques, nous restons disponibles pour vous répondre et nous vous invitons à nous contacter. Découvrez nos différents services de conseil et accompagnement en fabrication additive.

Sur le même thème
Pour aller plus loin