Aller au contenu principal

18 décembre 2019

Les emballages noirs désormais « visibles » aux systèmes de tri

De nouveaux mélanges - maîtres additifs Clariant CESA®-IR sont désormais disponibles pour permettre aux plastiques de couleur sombre, d’être visible aux capteurs proche infrarouge (Near InfraRed : NIR), utilisés dans les systèmes de tri automatisés des polymères.

Alors que de nombreuses entreprises utilisent des emballages noirs pour valoriser leurs produits phares, les problèmes posés dans les systèmes de recyclage ont incité à réclamer la suppression progressive de ces teintes noires. Les nouveaux mélanges - maîtres aident à résoudre ce problème et permet d’augmenter les taux de recyclage en Europe et ailleurs.

L'initiative "Design For Recycling"

La nouvelle gamme de produits s’inscrit dans le cadre du programme « Design For Recycling ». Reconnaissant que le recyclage est le fondement d’une économie circulaire, Clariant Plastics & Coating et son groupe Packaging Market mobilisent des ressources substantielles tout au long de la chaine de l’emballage pour garantir qu’un pourcentage toujours plus élevé d’emballage plastique soit recyclé.

Dans la plupart des systèmes automatiques de tri, la lumière infrarouge est diffusée sur les emballages plastiques, et comme les différents polymères réfléchissent cette lumière de différente façon, les capteurs NIR peuvent distinguer le polyéthylène haute densité (PEHD), le polyéthylène basse densité (PEBD), le polypropylène (PP), le polyester (PS) et d’autres types de polymères couramment utilisés dans les emballages d’aujourd’hui. Malheureusement, le pigment Noir de Carbone, habituellement utilisé pour colorer les emballages, absorbe tout ou en grande partie le rayonnement infrarouge qui leur est transmis. Par conséquent, les capteurs de tri ne peuvent pas détecter les emballages noirs et encore moins faire le tri entre les différents polymères.

Une alternative au Noir de Carbone pour une détectabilité optimale

En conséquence à ce phénomène, explique Alessandro Dulli, Clariant MB Global Head of Packaging, la majorité des emballages de couleurs foncées entrant dans le circuit de recyclage ne sont pas récupérables. Pour cette raison, de nombreux « responsables de marques » ont été contraints de se tourner vers une solution alternative au Noir de Carbone pour des raisons environnementales. En étroite collaboration avec ces sociétés et parmi les leader sur les solutions de tri, Clariant a mis au point une offre permettant d’obtenir une couleur noire avec la même opacité et profondeur de teinte pour les plastiques sans compromettre la détectabilité essentielle lors de la phase de recyclage.

Des formulations spécifiques de mélanges - maîtres Noir CESA®-IR ont été développées pour permettre la détectabilité dans l'infrarouge du Polyéthylène (HDPE et LDPE) noir pour des produits moulés par injection et extrusion - soufflage ; du polypropylène (PP) noir pour des films et des produits moulés par injection ; et du PET noir et C-PET pour les feuilles et les films.

Lors des tests réalisés sous rayonnement IR, par TOMRA Systems ASA, société norvégienne leader dans le domaine de l’équipement pour solutions de recyclage, le polypropylène (PP) contenant du noir de carbone n’est que très rarement discernable des bandes porteuses.

Au contraire, les mélanges - maîtres Noir CESA®-IR introduits dans le Polypropylène (PP) sont facilement détectables, avec des niveaux de réflectivité proches de ceux du PP non coloré.

 

Graphique

Des tests sur du polyéthylène haute densité (PEHD) ont également donné des résultats positifs (voir graphique). Le PEHD avec CESA®-IR montre une courbe similaire à celle du PEHD non coloré et distincte de celle du PEBD, ce qui permet une séparation facile. Les feuilles et film PET et C-PET ont aussi été testés par TOMRA avec des résultats similaires.

 

Contact partenaire

Sur le même thème
Pour aller plus loin