z Aller au contenu principal

24 janvier 2020

Epsotech, une image forte et une vision européenne

Epsotech se positionne en leader européen de la production de plaques, de feuilles et de bobines polymères thermoplastiques sur mesure, pour une grande diversité de marchés. Echange avec François Venisse, Directeur Général du site rhônalpin, Epsotech France.

Vous êtes actuellement dirigeant de l’entreprise Epsotech France située à Saint Georges de Reneins (69). Pouvez-vous nous parler de l’évolution de l’entreprise jusqu’à aujourd’hui ?

Précédemment, le groupe se nommait Vitasheet. Un groupe, un nom de marque avec différentes entités juridiques dont Gaillon faisait partie intégrante. Nous sommes au sein du même groupe depuis 1993. Depuis 1961, nous sommes une société d’extrusion de plaques thermoplastiques à destination du thermoformage « dit de forte épaisseur ». Le thermoformage permet de faire de grandes pièces dans des petites et moyennes séries. De fait, ce procédé est très utilisé dans le capotage technique. A ce jour, Epsotech France (anciennement Gaillon) est la dernière société française d’extrusion de plaques sur un marché national très convoité par des concurrents étrangers.

La structure Gaillon, menacée de fermeture en 2015, suite à un manque de rentabilité depuis la crise 2008-2009 a été finalement maintenue avec le challenge de retrouver très rapidement une profitabilité. Ceci a été réalisé et maintenu depuis 2016, grâce à une réduction de la structure du management intermédiaire, à l’amélioration de la productivité et de la qualité, mais aussi grâce à un fort sentiment d’appartenance de ses salariés et au partenariat de longue date avec la clientèle française. Il y a un an, nos actionnaires ont fait le choix d’élaborer une stratégie de groupe et d’élaborer une offre commune. C’est dans cette optique, qu’a été créée Epsotech, avec une culture européenne à l’appui. Actuellement, notre groupe Epsotech,compte 6 sites industriels spécialisés dans la forte épaisseur et deux sites dédiés à la fine épaisseur : Carolex et Axipack.

Epsotech France, à Saint Georges de Reneins, emploie une cinquantaine de salariés, et affiche un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Le site se développe dans les secteurs du ferroviaire, de l’automobile et du médical entre autres. La société bénéficie d’une expertise confirmée dans la fabrication, via l’extrusion, de matériaux de qualité supérieure sur mesure, utilisés dans la réalisation de sous-ensembles techniques pour ces différents marchés. Le retournement de notre site à Saint Georges de Reneins s’est construit autour de trois axes : la suppression de la structure France qui gérait les 3 sites en impulsant une gestion par site et un management direct, sans fonction intermédiaire (d’où une plus forte responsabilisation des salariés). Le dernier axe étant la modification du rythme de travail posté en passant de 5 X 8 à du 3 X 8.

Par ailleurs, un travail important a été effectué dans le domaine de la formation et de la qualité. Plus concrètement, chaque équipe est aujourd’hui responsable de sa qualité. Trois chefs d’équipe ont suivi une formation via un CQP (certificat de qualification professionnelle) et ont eux-mêmes transmis leur savoir-faire à leurs collaborateurs. Une formation diplômante, en adéquation avec les nouvelles attentes de l’entreprise, permettant de préserver l’employabilité des salariés. En 2017 et en 2018, une seconde formation a été proposée au suppléant du chef d’équipe, afin d’être en mesure de manager en cas d’absence. 6 CQP ont été réalisés avec succès.

Quelles sont les améliorations générées par ces changements structurels et ces actions de formation ?

La montée en compétence a véritablement boosté la motivation des salariés. Une motivation également entretenue par notre politique salariale élaborée au regard de la valeur ajoutée réalisée par le salarié : « à travail égal, salaire égal ». A titre d’exemple, Epsotech se positionne en leader européen de la production de plaques, de feuilles et de bobines polymères thermoplastiques sur mesure, pour une grande diversité de marchés.  De plus, d’autres mesures ont été mises en place telles une prime afin de pallier à l’absentéisme, ainsi qu’une redistribution des résultats. La conjugaison de ces initiatives a permis une amélioration de la rentabilité. Avec un chiffre d’affaires relativement constant, le product mix a changé en étant plus aujourd’hui sur des produits à plus forte valeur ajoutée. Nous poursuivons notre évolution en affinant notre stratégie commerciale au niveau européen. Nos commerciaux ont pour mission de vendre les produits de tous les sites européens en prenant en compte les spécialisations de chacun et une approche par segments de marché pour être plus professionnels. A cet effet, une démarche d’uniformisation sur l’ensemble de nos gammes en Europe est en cours. Nous proposons aujourd’hui une gamme de 170 produits et une offre d’une meilleure lisibilité.

Pouvez-vous nous parler de vos projets sur le site de Saint Georges de Reneins et de votre expertise ?

Epsotech France est un extrudeur de plaques, généraliste en France, en capacité de satisfaire 80 % des attentes des thermoformeurs dans le registre de la forte épaisseur. Cependant comme je l’expliquais, nous avons de nombreux concurrents étrangers relativement agressifs en termes de prix et depuis l’avènement de l’euro et des emails, il est très facile de consulter l’Europe et de faire son marché en comparant.

L’entreprise Epsotech France a de nombreux atouts : le service avec la flexibilité en termes de quantité minimum et une gamme très large, la capacité à re-extruder les chutes broyées de nos clients thermoformeurs et une expertise confirmée en Europe, dans le domaine des PC et PC/ABS, là où il y a beaucoup moins de concurrents en se positionnant par ailleurs au sein du groupe Epsotech en site référent sur les secteurs du médical et du ferroviaire. Alors que sur les autres marchés, les marges sont de plus en plus serrées, ces marchés plus techniques requièrent une expertise que nous pouvons leur offrir. Il me semble préférable aujourd’hui, en Europe de l’ouest et particulièrement en France, de privilégier des marchés de niche plutôt que de se positionner sur des commodités produites en masse. Dans ce contexte, pour le marché du ferroviaire, nous fournissons depuis de nombreuses années de la matière pour des pièces thermoformées pour les intérieurs de train en France et en Allemagne.

Une nouvelle norme Européenne EN 45 545-2 est en application depuis 2016 et nous avons dû ardemment travailler à l’élaboration d’un nouveau produit en adéquation avec la norme EN45545 qui intervient pour toutes les applications ferroviaires, et la protection contre les incendies dans les véhicules ferroviaires en Europe.

Forts de nos nouveaux axes de développement dans ce domaine d’activité, notre nouvelle matière Epsotech PC R1 vient d’être homologuée R1HL2, et peut donc être utilisée pour le thermoformage de pièces intérieures dans 80% des trains : cadres de fenêtres, plafonds pour trains... Notre matière Gertex 15 MT est un PC opaque ignifugé ayant des propriétés mécaniques supérieures aux produits concurrents. Cette dernière devrait nous permettre de remplacer des pièces en métal ou renforcées en fibres de verre. Cela permettra au client final un allégement de poids de ses intérieurs d’environ 50% et une économie de carburant entre 2 et 3%. Ce développement devrait par ailleurs être bénéfique dans le domaine du thermoformage ainsi que pour nos clients français.

Notre ambition est de commercialiser ce produit Epsotech PC R1 dès janvier 2020 et nous avons déjà de nombreux contacts, y compris à l’étranger. A noter, que nous bénéficions d’un fond unique interministériel pour un projet complémentaire de R & D collaboratif visant à créer notre propre recette, avec l’accompagnement de 7 PartEners, d’un dossier labellisé par Plastipolis, en collaboration avec INSA, CNRS, CREPIM et UMET. Notre projet est de formuler notre propre granulé qui sera compoundé avant la transformation en plaques. Pour cette mission, nous avons recruté un jeune docteur en provenance de l’Insa. Dans les prochaines années, l’activité dans le domaine ferroviaire va nous permettre une forte ouverture à l’export. Une évolution qui nous amènera aussi à investir et à effectuer de nouveaux travaux en recherche et développement.

Quelles sont vos principales actions en termes de recyclage ?

Epsotech France a été sollicitée par la Fédération de la Plasturgie pour connaître notre point de vue sur le plastique bashing et les nouvelles contraintes environnementales ainsi que les démarches en cours. Depuis l’origine de la société et dans le cadre de son activité liée à la forte épaisseur, notre entreprise a toujours eu vocation à revaloriser toutes ses chutes, mais aussi celles de nos clients. En forte épaisseur, la ré-extrusion ou la co-extrusion sont des solutions extrêmement communes et utilisées par nos clients thermoformeurs. Le taux de chutes s’élève à environ 30 %. Epsotech France réutilise des matières préalablement broyées et triées par les entreprises Paprec, Indco, Qualitriplast et d’autres sociétés, pour le compte des thermoformeurs : c’est ce que nous appelons la close loop qui permet au final au thermoformeur de diminuer sa consommation de matière neuve, de valoriser ses chutes, de réduire sa facture de mise en déchetterie, et au final d’améliorer fortement son empreinte carbone pour réaliser des plaques. Forts d’une expérience de plus de 40 ans dans la valorisation des chutes de production de nos clients, nous sommes en mesure de retraiter et de pratiquer également de la coextrusion, du « broyé sandwich » permettant d’intégrer du recyclé entre deux couches de matière neuve. Un process répondant aux préoccupations environnementales et pertinent en termes de design. Nous produisons entre 5 000 tonnes et 6000 tonnes par an dont 60% de recettes contenant du recyclé client.

Nous ne sommes pas pris au dépourvu par ces nouvelles consignes ou contraintes car nous pratiquons cette revalorisation depuis de nombreuses années. Il est même surprenant selon moi de voir que certains n’y aient jamais pensé auparavant. Epsotech France et le groupe Epsotech en général s’attachent à fournir des solutions de revalorisation des matières et à pérenniser des relations de proximité avec la clientèle.

 

Contact