Aller au contenu principal

31 octobre 2019

[Fier d'être plasturgiste] Caroline Mateu, Présidente du Conseil d’administration du groupe HEXIS

Et si nous consacrions de la visibilité à celles et ceux qui incarnent notre filière au quotidien : dirigeant(e)s, collaborateurs, apprenants ? Fier d'être plasturgiste... Une passion industrielle et humaine.

Interview de CAROLINE MATEU

 

 

Nous sommes dans un secteur industriel et nous créons de la matière brute, colorée aux caractéristiques diverses. Donner vie à de la matière est très valorisant pour tous les gens qui y participent !

Caroline Mateu, Présidente du Conseil d’administration du groupe HEXIS

Pouvez-vous nous parler un peu de vous et de votre parcours professionnel ?

Après des études en sciences de la communication et de l’information à l’Université de Montpellier, j’ai intégré le groupe HEXIS (créé en juillet 1989 par mes parents) en 1996. J’ai occupé différents postes au sein des ateliers, notamment à l’emballage et aux expéditions et j’ai travaillé également sur des missions administratives. En 1998, j’ai participé à la création du département imagerie numérique où j’ai occupé un poste de chef produits jusqu’en 2007, puis je suis devenue chef produits pour l’ensemble des départements. En 2014, j’ai pris la direction de la Division Industrielle, poste que j’occupe toujours aujourd’hui. En 2015, j’ai été nommée Présidente du Conseil d’Administration du groupe HEXIS.

Qu’est-ce-qui vous a conduit vers la filière plasturgie et composites ?

Après mon cursus universitaire j’ai eu l’opportunité d’intégrer la société familiale. Quelles sont les spécificités de votre métier qui vous enthousiasment le plus au quotidien ? Le côté mandataire social de mes missions est très intéressant, mais c’est le côté opérationnel qui m’enthousiasme le plus au sein de la division industrielle. C’est la division qui emploie le plus de personnes et qui doit, sans cesse, s’adapter aux besoins du marché et aux nouvelles technologies. Nous possédons 2 sites de fabrication, Frontignan et Hagetmau qui ont grossi assez rapidement et de façon parfois empirique. Notre mission, aujourd’hui, consiste à organiser ces sites de façon cohérente, structurante tout en anticipant sur le futur.

Quel est votre prochain objectif professionnel et votre ambition pour notre filière ?

Avec une petite équipe de passionnés constituée de nos managers (cercle proche de la direction et managers de proximité dans nos différents ateliers) notre objectif est de créer notre propre modèle de fonctionnement. Pas de coller à un modèle théorique, mais créer un modèle basé sur la transparence et la participation de tous, pour gagner en efficacité et humanité ! Je sais que le chemin sera long, escarpé mais j’ai foi en l’avenir et en nos équipes.

Fier d’être plasturgiste, qu’est-ce-que cela évoque pour vous ?

Oui bien sûr. Nos supports étant destinés à la communication visuelle, les possibilités sont infinies et laissent libre cours à une énorme créativité qui touche le grand public. Nous sommes donc fiers de voir nos produits partout dans la vie quotidienne. Nous sommes dans un secteur industriel et nous créons de la matière brute, colorée aux caractéristiques diverses. Donner vie à de la matière est très valorisant pour tous les gens qui y participent ! En tant que femme je suis également fière d’être plasturgiste dans un milieu industriel que l’on pourrait penser, a priori, réservé aux hommes.

Contact