Aller au contenu principal
En 2021, Allizé-Plasturgie devient en savoir plus
Vêpres - Plasturgie - salles blanches

03 novembre 2020

Vêpres met son talent au service de la Plasturgie

Forte d’un savoir-faire de 50 ans dans la réalisation des salles blanches, l’entreprise iséroise poursuit sa croissance sur de nombreux de marchés. Dernièrement, des plasturgistes ont eu recours au savoir-faire de Vêpres. L’actuel dirigeant Cédric Mercier évoque les dernières réalisations et la stratégie d’entreprise.

En quelques mots, pouvez-vous nous présenter Vêpres et ses dernières évolutions ?

L’entreprise grenobloise, créée en 1962 par Francis Vêpres, était à ses débuts spécialisée dans la menuiserie et la construction de chalets. Dirigée ensuite par son fils, Guy, la société a connu une évolution significative dans les années 80 avec le développement des infrastructures de salles blanches (cloisons, faux planchers, plafonds...). 

Aujourd’hui, Vêpres propose des solutions clefs en main à sa clientèle : conception et réalisation tous corps d’état de salles à atmosphère contrôlée, laboratoires, salles propres, salles grises, salles anhydres, ultra-propres, ainsi que la construction des locaux techniques adaptés. Au delà de la création de locaux spécifiques, l’entreprise, forte du savoir-faire de son bureau d’études, assure un suivi et un service de qualité à ses clients, dans les délais impartis. Les collaborateurs rompus à la pratique du « clean concept », assurent la maintenance, et sont en mesure d’intervenir chez le client, même en urgence, sans interrompre la production industrielle. L’activité intègre les marchés du médical, la micro-électronique, l’aéronautique, l’aérospatial, la plasturgie, l’agro-alimentaire, l’automobile...
Notre chiffre d’affaires annuel devrait se situer entre 9 et 10 M€ et notre société compte 52 salariés. L’entreprise a été impactée durant la crise sanitaire. Nous avons eu recours autant que possible au télétravail, parfois au chômage partiel. Nous avons mis en place des mesures en vue du déconfinement avec le service QSE, et avons toujours veillé à garder le contact avec nos clients. A la mi-avril, notre activité a repris, sur la base du volontariat et dans le respect du protocole sanitaire. Nos équipes au complet ont réintégré l’entreprise dès le 11 mai. Nous avons comme une perte de 30 % de notre chiffre d’affaires en mars, et 55 % en avril. Toutefois, grâce à une trésorerie solide et de nombreuses sollicitations de nos clients, nous avons retrouvé actuellement un équilibre financier et gardons notre optimisme pour l’année 2020. Nous exerçons sur une grande diversité de marchés.

Cédric Mercier, dirigeant de Vêpres

Cédric Mercier, dirigeant de Vêpres

Vous menez actuellement des chantiers de grande envergure, pouvez-vous nous en dire plus ?

Nous travaillons dans de nombreux domaines et pour toutes les régions. Le challenge est de mettre tout en oeuvre pour répondre aux exigences pointues liées à l’aspect « propre » des différents métiers technologiques. Récemment, nous avons été sollicités par la Société Beneq, dans le marché de la micro-électronique en Finlande. Nous travaillons aussi pour Nutrimuscles, une société de compléments alimentaires belge, ainsi que pour un groupe allemand spécialisé dans l’optique situé à l’Ile Maurice. Des dossiers prometteurs.

Pouvez-vous nous parler de vos interventions dans le domaine de la plasturgie ?

Nous avons été amenés à intervenir pour le groupe SHG Healthcaring, spécialisé dans la fabrication de dispositifs médicaux, constitué de trois sites de production, Stiplastics en Isère, Rovipharm dans l’Ain et Eskiss dans l’Allier. Nous avons collaboré avec le dirigeant Jérôme Empereur, afin de réaliser des salles propres sur les différents sites du Groupe. Après une première opération à l’occasion de l’intégration de la production de RR Plastic sur le site de Stiplastics, le chef d’entreprise satisfait de notre prestation et du respect des délais, a favorisé la poursuite de notre partenariat en nous invitant à intervenir sur le site de Rovipharm à Treffort (01), dans le cadre d’un important réaménagement de l’atelier.

Vêpres a été missionné pour modifier une salle propre de 750 m² et 10 mètres sous plafond afin d’obtenir une classification ISO8. Un chantier qui s’est déroulé en deux étapes avec la mise en place de l’étanchéité de l’atelier et l’installation d’une centrale de traitement d’air qui a nécessité la construction d’une mezzanine. Une opération complexe avec des contraintes élevées, qu’il a fallu accomplir sans interrompre l’activité des équipes de production en travail posté en 3X8 la semaine et en 2X12 les week-ends. Interrogé à l’issue des travaux, le responsable maintenance de Rovipharm, Yoann Metras a fait part de son ressenti et s’est dit « bluffé » par l’efficacité de nos équipes, en termes d’efficacité, de coordination et de respect des délais de réalisation.

Nous sommes réceptifs à tous les projets industriels et mettons tout en oeuvre afin que la qualité, la santé et la sécurité soit au rendez-vous dans nos réalisations (certifications ISO 9001V2015 et ISO 45001V2018). La performance, la maitrise du « clean concept », le respect des spécificités et des délais, la continuité des relations de confiance avec nos partenaires, restent au coeur de nos préoccupations.

Dans cette optique, nous recrutons régulièrement pour la production et nous envisageons d’accueillir de nouveaux collaborateurs dans les fonctions transversales de l’entreprise.

Dirigeant : Cédric Mercier
E-mail : contact@vepres.fr
15 Chemin de la Plaine - ZA Les Bauches
38640 Claix
Tél. : 04 76 99 23 30
www.vepres.fr
Linkedin : www.linkedin.com/company/v%C3%AApres