Aller au contenu principal

12 septembre 2019

L’empreinte du futur

ACAPULCO a été invité par l’IDICE (organisateur du 3D PRINT) à venir présenter en avant-première son programme de recherche sur les empreintes hybrides lors du salon 3D PRINT.

Ce salon a permis de confirmer l’intérêt et le besoin des industriels sur la réalisation d’empreintes hybrides permettant l’injection de pièces unitaires jusqu’à des séries de plusieurs milliers de pièces dans des matières standard et techniques (PP, ABS, PA6 chargé…).

Pour la première fois, une production de plus de 7000 pièces a été réalisée pendant le salon et le goodies (support de téléphone) a été distribué aux visiteurs. Ce support est constitué de deux pièces emboitées, la ventouse en TPE TF5 CGN et le manche en PP chargé bois (épicéa).

Une véritable réussite pour sa première édition avec un stand qui n’a pas désempli pendant les 3 jours, notamment grâce à la présence de tous les partenaires ainsi qu’à la participation des sociétés Beweplast, Kraiburg et Holland Colours.

Où en est le programme Acapulco ?

Passé les premières phases de spécifications des démonstrateurs, de mise en place de procédure de test spécifiques et d’études de la définition de nouveaux traitements de surface (IPC, CFP Matériautech) permettant d’améliorer la thermique des outillages, des études approfondies ont été menées par l’INSA et Prodways sur des résines polymères.

Ce programme met en évidence l’importance des études préalables sur la thermique des outillages réalisées par la société Cadflow pour optimiser la régulation des empreintes.

 

programme Acapulco

Après une première étape de développement qui nous a permis d’apporter des innovations marquantes dans la conception des outillages hybrides, le programme rentre dans une phase de qualification des injections qui se sont déroulées sur plus d’une trentaine de concepts d’empreintes avec les sociétés MIHB, CFP, Créastuce, Materiautech, SMP, Cadflow, INSA et le LAC, avec pour référent, un outillage acier instrumenté réalisé par SMP.

La prochaine étape sera la validation industrielle du projet sur des démonstrateurs pharmaceutiques avec SMP, automobiles avec MIHB et aéronautiques avec Créastuce. La réussite du programme Acapulco est la conjugaison de la pluralité des compétences au service de l’innovation - Les développements de matière et les traitements de surface sont réalisés par l’INSA et l’IPC

  • La production des empreintes est réalisée sur des équipements Prodways,
  • Les simulations sont faites par Cadflow, - La conception par Créastuce et le LAC,
  • Les essais et les validations industrielles par CFP Matériautech, MIHB, SMP, LAC et Créastuce

Vous souhaitez expérimenter cette technologie ? N’hésitez pas à nous contacter afin que l’on puisse étudier votre demande.

Votre contact

À lire aussi