Aller au contenu principal

30 novembre 2018

Tendances et innovations matières plastiques - salon Plast 2018

Le salon Plast de Milan, qui s’est tenu entre le 29 mai et 1er juin 2018, est un des principaux salons européens dédié à la plasturgie. Cette édition a confirmé le dynamisme de la plasturgie italienne avec plus de 1500 exposants dont 60% d’acteurs locaux et un nombre de visiteurs en croissance avec plus de 50 000 visiteurs. Durant le salon, une mission de veille a été mise en place par le service Matériautech d’Allizé Plasturgie avec l’objectif d’identifier les tendances et les innovations dans la plasturgie. Des restitutions en région Bourgogne Franche Comté à destination des industriels ont été réalisées ainsi qu’un webinaire rassemblant plus de 90 participants.

Cette mission a permis de confirmer les grandes tendances dans la plasturgie que sont notamment :

  • L’allègement et la fonctionnalisation des matières
  • Des performances matières améliorées (propriétés, processabilité, …)
  • Le développement durable (biomatériaux, recyclage, économies d’énergie…)

L’allégement

Le salon Plast a été l’occasion pour de nombreux fournisseurs matières de présenter leurs derniers développements. Un des axes est l’allègement par différents processus notamment via l’expansion chimique ou physique. FINPROJECT présentait leurs différentes gammes avec leur compound base polyoléfine expansé et réticulé permettant d’atteindre des densités entre 0.1 et 0.5 g/cm3 et une dureté entre 22 et 50 Shore A pour des applications nécessitant une excellente tenue à l’abrasion et une bonne tenue aux intempéries. D’autres solutions via des solutions mélanges maitres ont été mises en avant par FRANCESCO FRANCESCHETTI ELASTOMERI basées sur l’expansion physique et endothermique compatible avec différents types de polymères (TPE, polyoléfines, PVC, EVA, EPDM, PU…) et respectant les normes d’alimentarités européenne.

L’allègement via l’expansion physique était également abordé par Proplast, centre technique vers Turin, avec la technologie Mucell développée par Trexel qui consiste à injecter un gaz à l’état supercritique au niveau de la vis d’injection. Le procédé d’expansion physique Mucell permet de réduire le poids des pièces plastiques tout en réduisant les défauts provoqués par le process et la géométrie pièce (retassures, déformations, contraintes internes liées aux pressions d’injection…). La pièce présentée par Proplast était associée au procédé Chaud/Froid Roctool permettant d’éliminer les défauts de surface générés par le procédé Mucell et d’obtenir un aspect brillant.

Matière expansée par FINPROJECT

Matière expansée par FINPROJECT

Pièce intérieure automobile associant les procédés d’expansion Mucell et chaud/froid Roctool

Pièce intérieure automobile associant les procédés d’expansion Mucell et chaud/froid Roctool

La fonctionnalisation des matières plastiques

Coté fonctionnalité, beaucoup de formulateurs / compounders tels que LATI, RTP, LEHMANN&VOSS présentait la diversité des solutions thermoplastiques permettant de remplacer des pièces en métal. Un axe concernait notamment les applications éclairage LED avec la dissipation thermique. Les fournisseurs développent des thermoplastiques conducteurs thermiques qui peuvent également être conducteur ou isolant électrique permettant de capter l’énergie générée par la LED, et la dissiper le plus rapidement possible pour éviter tout échauffement ponctuel et une usure prématurée de la LED. Les grades proposés sont par exemple sur base polyamide, base PPS, ou autre thermoplastique suivant le cahier des charges. D’autres fonctionnalités sur base thermoplastique sont développées par ces compounders :

  • L’autolubrification pour des applications nécessitant une excellente tenue à l’abrasion
     
  • La conduction électrique afin de réduire le phénomène d’électricité statique pouvant représenter un danger notamment en présence d’une atmosphère explosive.
     
  • La détection par des charges magnétiques par exemple sur les lignes de production agroalimentaires pour éviter de retrouver des résidus plastiques dans l’aliment
     
  • Le blindage à différents rayonnements tels que les rayons X dans le médical avec des solutions plus respectueuses de l’environnement que le plomb avec la même efficacité.

 

Plastiques thermoconducteurs pour des applications pour applications LED, Lati

Beaucoup d’évolutions ont été également observés chez les fabricants et compounders de polyamides. Radici présentait différentes applications sur base polyamide. Dans l’automobile était exposé un capot moteur en PA66 renforcé 30% fibres de verre stabilisé en température. Autre application dans le secteur de l’eau potable avec des grades résistant à l’hydrolyse et conforme aux normes spécifiques dans ce secteur d’activité comme WRAS et KTW.

Pièces techniques pour contact eau potable en PA6630%GF, Radici

Gauche - Pièces techniques pour contact eau potable en PA6630%GF, Radici
Droite - Capot moteur en PA66 30% fibres de verre

Coté matières souples avec les élastomères thermoplastiques (TPE), Kraiburg TPE présentait leurs gammes de TPE ignifugés sans halogènes avec adhésion polyamide. Franplast acteur italien présentait l’étendue de leur savoir-faire dans le développement de TPE (grades médicaux, TPE pour l’adhésion bimatière sur différents thermoplastiques, TPE biosourcé…)

 Compounds TPE ignifugés par Kraiburg TPE


Compounds TPE ignifugés par Kraiburg TPE

Beaucoup de fournisseurs de mélanges maitres italiens étaient présents comme VANETTI qui développe des solutions de coloration adaptées aux bioplastiques. FIMAS mettait en avant les avantages de la coloration liquide notamment pour la coloration de matières transparente : meilleur rendu pour les effets, homogénéité, changement couleurs rapide, réduction des coûts…

Dans le secteur du packaging, l’aspect de surface est également un critère très important. De nombreux exemples ont été présentés par les fabricants de mélanges maitres grâce à l’utilisation de pigments à effets interférentiels (nacrés, scintillants) ou en utilisant des mélanges de colorants non miscibles apportant des effets marbrés.

Plusieurs fabricants de mélanges maitres ont présenté leurs solutions pour améliorer l’esthétique des matières tels que les sociétés Ampacet, Grafe ou Gabriel Chemie. Ce dernier mettait en avant la solution marquage laser pour des applications de personnalisation et de décoration. Bien connu pour la traçabilité, la technologie laser offre de nombreux avantages par rapport aux autres méthodes de décoration traditionnels. Selon le mélange maitre, il est également possible d’avoir un marquage non seulement en noir ou blanc mais également avec des nuances de couleur (bleu, vert, jaune, rose…). Gabriel Chemie présentait plusieurs démonstrateurs avec notamment un bouchon cosmétique entièrement marqué qui permettait d’obtenir le visuel et la texture du bois grâce au marquage laser avec leur partenaire Belaser.

Les biomatériaux

Les réglementations environnementales poussent aujourd’hui de nombreux secteurs d’activités notamment dans l’emballage à substituer des plastiques non dégradables issus de la pétrochimie par des plastiques biosourcés et biodégradables. BIOTEC et CROSSPOLIMERI présentait leurs solutions contact alimentaire destinées au monde l’emballage à usage unique (barquettes, couverts, pailles, capsules de cafés…) disponibles dans différents process de transformation (extrusion gonflage, thermoformage, injection …).

 

À lire aussi
Sur le même thème
Pour aller plus loin