Aller au contenu principal
3a plastic

20 septembre 2017

3A Plastics : Centrale Matière

C’est en 2014 que Laurent Lacharme a fondé 3A Plastics, au pied du Parc Naturel Régional du Vercors, à La Baume-d'Hostun. Véritable spécialiste d’injection thermoplastique à hautes propriétés mécaniques, le coeur d’activité de 3A Plastics est axé sur la fabrication de pièces techniques pour le secteur du loisir notamment dans la fabrication de solution de substitution aux pièces aciers et alliages non ferreux. Dés sa création, 3A Plastics a misé sur une installation tout automatisée pour plus de confort et de sécurité notamment via la mise en place de presses à injecter, robots et équipements périphériques Wittmann Battenfeld.

Aujourd’hui nous rencontrons Monsieur Lacharme pour un retour d’expérience visà- vis de sa centrale matière installée depuis fin 2014.

Cette dernière, équipée de bacs tout inox permet un meilleur stockage des matières, un déchargement simplifié grâce à une potence de manutention, d’un dessiccateur.

Drymax E180 batterie et des Silmax E compact avec 5 silos. Les matières peuvent ainsi être séchées jusqu’à 180°C. Une table de répartition équipée de coudes en verre assure la distribution des granulés plastiques vers les presses et offre une excellente résistance face aux matières abrasives transportées. Quand on questionne Monsieur Lacharme sur son choix d’avoir investi dans une centrale matière, les qualités mises en avant sont le fait d’avoir un atelier, propre, sécurisé et fonctionnel. Sa centrale matière lui permet de centraliser la gestion de l’ensemble de ses matières en un seul lieu, totalement isolé du reste de l’atelier. Cette disposition offre une parfaite sécurité du process et évite d’être impacté par des bruits additionnels au sein de son atelier. Ce choix stratégique peut également se com-prendre par le nombre de matières utilisées par 3A Plastics : PEEK, PSU, PAA, PPS, PTFE, PEI, TPU, PET, PPA, LCP, BLEND, PPO, PPE, TPE, PBT et notamment des matières très spécifiques comme du PA12 HYBRIDE FCL/ FVL, des matières chargées fibre de verre, carbone, téflon, tungstène et bisulfure de molybdène. Etant tenu par un cahier des charges très strict, le choix d’une centrale matière était ainsi une évidence.

3a plastics

De gauche à droite : Dominique Griat – Responsable d’atelier 3A plastics, Laurent Lacharme – Gérant 3A Plastics,
Grégory Maron - Commercial Wittmann Battenfeld France

Nous avons demandé à Monsieur Lacharme, les avantages apportés par la licence VNC (Virtual Network Computing) récemment installée. Le verdict est sans appel : il est totalement satisfait par la possibilité de pouvoir piloter l’ensemble de la centrale matière depuis son PC. Cela lui permet de commencer le travail depuis chez lui ou son bureau et de pouvoir gérer un maximum d’informations : démarrage et arrêt des différents chargeurs, visualisation des silos de séchage, réglage des temps de transport matière…

Chez 3A Plastics, il y a une véritable recherche d’interconnexion dans l’atelier permettant de faciliter les tâches du quotidien, sécuriser les process, automatiser les actions et récupérer les données avec simplicité.

Aujourd’hui 3A Plastics utilise huit sorties matières sur les 24 disponibles. Nous ne pouvions nous empêcher de poser la question d’un éventuel agrandissement étant donné que la centrale matière permet d’accueillir encore de nombreuses presses.

C’est non sans surprise que nous avons eu la confirmation en exclusivité que 3A Plastics allait prochainement agrandir ses locaux début 2018, passant ainsi d’un atelier de 1000m² à 1500m².

Nous lui souhaitons encore de belles années d’évolution et sommes heureux de pouvoir l’accompagner dans ses différents projets.