Aller au contenu principal
MIP, rencontre avec un expert dans la réalisation des monogrammes injectés

07 juin 2019

MIP, rencontre avec un expert dans la réalisation des monogrammes injectés

Depuis sa création en 1972, MIP (Monogrammes Injectés Plastique) basée à Dagneux (01), est spécialisée dans la fabrication de pièces de décoration en plastique, de logos personnalisés, avec une haute qualité perçue, pour des industries en France et en Europe. Echanges avec le dirigeant Gilles Albalate, très tourné vers l’innovation.

Allizé-Plasturgie : « Animé par une volonté d’indépendance professionnelle, vous avez fait l’acquisition de l’entreprise en 2003. Pouvez-vous nous décrire votre activité et définir le crédo de la société MIP ?

Gilles Albalate, MIP : « Depuis 45 ans, la principale activité de MIP (Monogrammes Injectés Plastique) est la réalisation de monogrammes injectés, de logos de petites dimensions, permettant d’identifier une marque ou la gamme d’un produit. La qualité irréprochable du logo permet de valoriser véritablement l’enseigne du client. Cependant, au-delà de l’esthétique et de la représentativité, notre mission est de réaliser des pièces d’aspect attractives, tant pour nos industriels, que pour leur clientèle. Par ailleurs, nos produits s’inscrivent dans la longévité : les logos sont dotés d’une résistance à toute épreuve et peuvent endurer les intempéries, le sel, les températures extrêmes et leur aspect d’origine est durablement préservé. Nous réalisons environ une centaine de nouveaux produits chaque année. Notre secteur majoritaire est l’automobile. Nous exerçons également pour des marchés qui requièrent une forte image de marque : nautisme, PLV, parfumeries, bijouteries, et l’industrie.

AP : Depuis votre arrivée en 2003, quelles ont été les évolutions de MIP ?

Gilles Albalate, MIP : « Jusqu’en 2003, l’entreprise dédiait 50 % de son activité à la décoration de pièces en sous-traitance. A titre d’exemple, la prestation de marquage des fers à repasser était couramment proposée à la clientèle, bien que fortement concurrencée à l’époque. Lorsque j’ai pris la direction de MIP, avec mon équipe, nous avons abandonné ce type d’activité pour s’orienter résolument sur la fabrication de logos. Dès 2011, nous avons construit un bâtiment afin de répondre aux nouveaux besoins de l’entreprise et avons étoffé notre parc machines : 6 presses à injecter (de 40 à 500 tonnes) et divers équipements pour les technologies de la décoration. Notre entreprise compte actuellement une vingtaine de collaborateurs et est dotée d’un bureau d’études. »

AP : Vos clients ont des attentes très différentes en termes de logos, de matériaux… Quelles technologies utilisez-vous pour répondre au plus juste à leurs besoins ?

Gilles Albalate, MIP : « Nous pratiquons le process de l’injection qui nous permet de réaliser des formes simples ou complexes, avec des matières différentes, pour la réalisation de petites et moyennes séries. Le marquage à chaud favorise le transfert de films métallisés ou colorés sur des pièces comprenant des reliefs. Le chromage peut être utilisé pour l’obtention de surfaces polies dans des coloris satinés. Nous pratiquons la tampographie pour traiter des surfaces irrégulières. Pour des pièces de plus grandes dimensions, nous utilisons la sérigraphie, permettant l’intégration de couleurs intenses et opaques sur le logo. Les pièces dotées de formes creuses sont traitées via la technique de l’émaillage, impliquant la dépose de résines. Enfin, la sublimation permet d’effectuer le transfert d’un pigment à chaud. En parallèle, nous avons développé une forte expertise dans la fixation des logos : nos adhésifs sont parfaitement adaptés à la forme des pièces. Nous proposons également d’autres types de fixations telles que vis, rondelles grifaxes ou clips. Depuis peu, pour répondre à des demandes spécifiques, nous proposons un rétroéclairage des logos, pour une meilleure visibilité de jour comme de nuit, et une valorisation du produit. Plus largement, notre bureau d’études, fort d’une expérience de nombreuses années, et au vu du cahier des charges du client, choisit les technologies en adéquation avec la pièce à produire. L’étude et la réalisation des outillages sont également effectuées par notre équipe. »

AP :  L’innovation est un sujet qui vous tient particulièrement à coeur. Quelle est la réalisation la plus marquante de ces derniers mois ?

Gilles Albalate, MIP : « Nous avons dernièrement réalisé des logos rétroéclairés pour la Société Navia, une start’up qui conçoit et fabrique des moyens de transport autonomes (mini-bus) afin de faciliter les déplacements dans les entreprises multi-sites. Le rétroéclairage apporte une réelle valeur ajoutée sur les plans esthétique et fonctionnel. Un atout supplémentaire pour les logos que nous serons probablement amenés à développer dans d’autres secteurs de marché dans les années à venir. »

AP : Quel est le bilan pour MIP aujourd’hui et quelles sont les nouvelles orientations ?

Gilles Albalate, MIP : « Nous affichons une progression du chiffre d’affaires de 30 % en 2018 notamment grâce au succès de la série spéciale auto et du marché de la PLV. En parallèle, il est à noter une augmentation de 10 % de notre clientèle sur les marchés de la bijouterie, la cosmétologie et l’horlogerie. La capacité à réaliser des logos de très haute qualité (« qualité perçue auto ») permet à MIP de se différencier. La part de notre chiffre d’affaires à l’export est de 15 %. Dans cette optique, nous travaillons activement sur un projet de développement de marchés germaniques sur le secteur des campings cars et des voitures. Cette année, au cours du second semestre, nous envisageons le recrutement d’un Responsable Export afin de développer une activité avec l’Allemagne, l’Autriche, la Suisse, les Pays-Bas et la Belgique. Enfin, soucieux d’augmenter notre visibilité, nous avons récemment réactualisé notre site Internet, en adéquation avec les évolutions de notre activité. Notre volonté est de développer plus largement notre partenariat avec l’industrie, répondre à la demande d’une grande variété d’entreprises, et proposer une gamme étendue de produits.