Aller au contenu principal
SISE et la mécanique des moules

07 juin 2019

SISE et la mécanique des moules, une relation à long terme pour anticiper nos métiers de demain

L’entreprise Sise, installée à Oyonnax depuis 1971, est le spécialiste international en systèmes de contrôle de température et de process dans le monde de la plasturgie et des composites, et peut compter sur l'expertise de ses 93 collaborateurs. Avec plus de 4000 m² dédiés à la conception et fabrication de produits innovants, Sise révolutionne les process d'injection et de moulage des matières plastiques et composites. L’entreprise allie sens du service, savoir-faire et innovation afin de se distinguer de la concurrence sur des secteurs très compétitifs, en particulier ceux de l'automobile, du médical mais aussi du packaging.

La société oyonnaxienne conçoit, fabrique et distribue une gamme complète de produits destinés à l'industrie de transformation des matières plastiques et composites. Son expertise et ses compétences sont reconnues par une clientèle industrielle exigeante, qui apprécie particulièrement le haut niveau de qualité ainsi que les solutions globales fournies par les produits Sise, leur offrant ainsi un facteur principal de compétitivité. L’entreprise Sise, à l’envergure internationale, a su se développer grâce à la création de 2 filiales qui font aujourd’hui sa force comme nous l’explique Philippe Monnet, Vice-président et Directeur marketing 

avoir plusieurs filiales est un atout car cela nous offre l’opportunité de nous développer par nos propres moyens, et ainsi de ne pas forcément dépendre de grands groupes

Une implantation à l’international qui nécessite malgré tout une organisation spécifique. L’entreprise jongle ainsi entre un ancrage solide de ses agents commerciaux et le développement de partenariats avec des distributeurs. Pour Pascal Viel, Président Exécutif et Directeur Industriel « Cette organisation permet de pallier les diverses variations d'activité au niveau national, voire parfois européen. Cela nous permet également de suivre et d’accompagner nos principaux clients français partout dans le monde, et quels que soient leurs projets. » Une relation clientèle de proximité qui permet à l’entreprise Sise de fidéliser ses clients sur le long terme.

Des solutions connectées pour être au plus près de la production 

Plus de 45 ans de métier pour l’entreprise, dont la mission principale est le développement de solutions périphériques au moule d'injection, entre autres des systèmes de suivi de production développés par Sise depuis les années 80 avec SYSPROD puis CYCLADES. Ces solutions, directement connectées avec la Gestion de Production Assistée par Ordinateur (GPAO), permettent à l’ensemble des équipes de connaitre l'état d’avancement des ordres de fabrications (OF), du taux de rebut pour chaque OF, de l’état du parc machine, etc... Ces informations sont aussi centralisées dans une base de données, accessibles en temps réel et servent à calculer le taux d’utilisation des différents équipements ainsi que les taux de rendement. Des éléments essentiels pour gagner en réactivité et pour améliorer la performance de l'entreprise. En effet, Pascal Viel nous explique « lorsqu'une entreprise rencontre un problème avec l'un de ses outillages, il est vital que le service production en soit informé au plus tôt, pour que la résolution du problème puisse se faire le plus rapidement possible. » Les solutions Sise sont donc de véritables leviers compétitifs pour les industriels. Depuis quelques années, l'entreprise Sise a également développé des dispositifs permettant de collecter des données de suivi process. Ces solutions connectées à un ou plusieurs capteurs tels que la pression, la température ou encore le débit vont enregistrer les données à chaque cycle de production. Ces capteurs collectent ainsi des données cruciales pendant le process d’injection, dans l’outillage mais aussi dans la machine. A partir de ces éléments, les industriels vont pouvoir qualifier le cycle afin de savoir si la pièce en cours de production est bonne ou mauvaise et pourquoi elle est mauvaise. La notion de temps réel est encore une fois très importante puisque les plasturgistes recherchent une qualité Sise travaille aujourd'hui sur l'adaptation de son système de suivi de process (PSP) aux différents besoins de sa clientèle. L’entreprise peut d’ailleurs compter sur un bureau d’études de 23 personnes, ainsi que sur ses relations de longue date avec de nombreux centres de recherche français et étranger, pour permettre à sa clientèle professionnelle d'accéder aux meilleures solutions du moment.

Vers une digitalisation des pratiques industrielles

La société Sise, au travers de son dispositif de gestion des données process, a la volonté de transformer les indicateurs collectés en informations métiers afin de les rendre compréhensibles par tous. Les solutions développées permettent ainsi de prévenir, à tous les niveaux de l’entreprise, lorsque des dysfonctionnements sont repérés, et peuvent éventuellement transmettre ces informations à un système d'intelligence artificiel. Les outils Sise pour la gestion des données sont extrêmement visuels, l’entreprise est très attentive à la clarté de son interface afin que les indicateurs relevés puissent être compréhensibles par le plus grand nombre. Ces dispositifs de gestion de données sont également conçus pour venir se positionner au pied des machines afin de faciliter l'interaction entre les opérateurs machine et le reste de l'entreprise. Le panel d’outils mis à disposition par l’entreprise Sise, donne ainsi aux industriels la possibilité d’analyser et de décrypter aisément leur production. En facilitant la remontée d'information des matériels périphériques, outillages et machines de production vers tous les services de l'entreprise, Sise contribue à la transition numérique de notre industrie et de ses pratiques. Pour Pascal Viel

on est complètement dans le concept d'industrie du futur, qui est une porte ouverte vers la digitalisation de notre profession, et qui offre de nombreuses possibilités d'automatisation de nos process, et notamment de la gestion documentaire GED.

Depuis toujours, l'anticipation fait partie intégrante de l'identité de Sise. Il y a 15 ans, l’entreprise se questionnait déjà sur l’intérêt d’intégrer des capteurs au sein des outillages durant le cycle de production, afin de pouvoir étudier les process de transformation. Une capacité d’innovation et de remise en question de l’existant qui a, entre autres, poussé la société à rejoindre le programme de recherche SCOOP, labellisé par Plastipolis et achevé en 2008. Un projet d’envergure dont l’objectif était de démontrer l’intérêt des capteurs lorsqu’ils sont intégrés au coeur du moule et, la réutilisation de ces données collectées via des outils de statistiques multivariés. Philippe Monnet nous indique « A l'époque c’était trop tôt, la profession n'était pas prête pour ces changements, mais aujourd'hui tout s'accélère. Notre filière ne va pas pouvoir passer à côté de la digitalisation de notre profession. » Il semblerait que ces nouvelles pratiques ne soient pas un frein au développement des entreprises, puisque Sise se porte très bien, avec une progression constante, et recherche actuellement des profils pour rejoindre ses équipes. La transition numérique de l’entreprise, initiée depuis de nombreuses années, lui permet ainsi d’aller toujours plus loin et d’expérimenter les grandes notions de l’industrie 4.0. Des évolutions qui ont un véritable impact sur les pratiques et la culture d’entreprise, comme le constate Pascal Viel

Autrefois, les mesures de données durant le cycle étaient gérées par les opérateurs mais aujourd’hui, le système de suivi de Process (PSP) s'en charge automatiquement. Ainsi, les missions de nos collaborateurs évoluent, leur permettant de monter en compétence. Ils ont désormais en charge l'analyse des informations récoltées.

L'innovation collaborative pour mieux appréhender les évolutions de notre profession

Des réflexions orientées vers l’industrie du futur, qui font écho auprès de l’entreprise Pernoud avec qui, depuis plusieurs années, Sise a noué de nombreux partenariats de travail. La société Sise a notamment pris part à leur projet de développement de l’innovant E-tooling, un moule connecté 100% électrique et intelligent. Le travail engagé auprès de l’entreprise Pernoud sur ce projet est le même que pour leur système classique de suivi de process. Le dispositif collecte les données de production qui sont ensuite envoyées au système expert Pernoud. Habituellement, l’entreprise Sise est reconnue pour l’expertise de ses systèmes de gestion de la qualité des pièces produites. Cependant, dans le cadre de son partenariat avec l’entreprise Pernoud, la société a cette fois travaillé sur un système de maintenance préventive d'outillage. Ce dispositif devrait permettre d'optimiser la productivité des clients des deux industriels. Comme nous l’indique Pascal Viel « ces solutions répondent avant tout à une démarche prospective menée par notre entreprise et par la société Pernoud. Nous voulons remettre en cause l’existant pour permettre une évolution des pratiques et par la même occasion, des attentes de nos clients. » Le système E-tooling, est une solution novatrice qui va inéluctablement impacter les pratiques de notre profession. Alors que la filière plasturgie & composites pâtit d’une image parfois archaïque, il est nécessaire de rendre visible le quotidien de nos industriels pour en donner une vision plus juste. Être plasturgiste en 2018, ce n’est plus être au service des machines de production, bien au contraire, ces dernières nous permettent désormais d’analyser et de comprendre les données de production afin d’améliorer la performance et la productivité de l’entreprise.

Contact